Beyrouth: le Liban panse ses plaies après l'explosion qui a fait 100 morts et 4000 blessés

Beyrouth: le Liban panse ses plaies après l'explosion qui a fait 100 morts et 4000 blessés

Une violente explosion dans la zone portuaire de la capitale libanaise, Beyrouth, a fait au moins 100 morts et plus de 4000 blessés selon un bilan provisoire annoncé par le premier ministre.

L'explosion a été si puissante qu'elle a causé des dommages aux rues et aux bâtiments sur des kilomètres. Toute la ville a été secouée par l'explosion, qui a commencé par un incendie dans le port qui a explosé en un champignon atomique.Le président Michel Aoun révèle que 2 750 tonnes de nitrate d'ammonium avaient été stockées de manière dangereuse dans un entrepôt pendant six ans.Il a prévu une réunion urgente du cabinet mercredi, et annonce qu'un état d'urgence de deux semaines devrait être déclaré. Le pays observera une période de deuil officielle de trois jours à partir de mercredi.Le président Aoun a également annoncé que le gouvernement allait débloquer 100 milliards de lires (50,5 millions de livres sterling ; 66 millions de dollars) de fonds d'urgence"

Ce à quoi nous assistons est une énorme catastrophe", déclare le chef de la Croix-Rouge libanaise, George Kettani, aux médias locaux. "Il y a des victimes et des blessés partout"."Plus de 100 ont perdu la vie. Nos équipes continuent à mener des opérations de recherche et de sauvetage dans les zones environnantes", ajoute la Croix-Rouge libanaise dans un communiqué mercredi.Une enquête est en cours pour trouver le déclencheur exact de l'explosion. Le Conseil suprême de la défense du Liban a déclaré que les responsables seraient soumis à la "peine maximale" possible.violente explosion à Beyrouth, au moins 50 morts et plus de 2500 blessés

 

Fay


E-mail