Afrique : Projet de construction de la route d’interconnexion entre les deux pays., l’Ouganda a transmis à la RDC les noms de ses délégués au sein du Comité de gestion

Afrique : Projet de construction de la route d’interconnexion entre les deux pays., l’Ouganda a transmis à la RDC les noms de ses délégués au sein du Comité de gestion

L’Ambassadeur ougandais en RDC, James Mbahimba, a présenté au Vice-Ministre des Affaires étrangères, Samy Adubango, la liste des noms des représentants de l’Ouganda au sein de Comité de pilotage du projet de construction de la route d’interconnexion entre les deux pays.

 

Il a transmis cette liste au cours d’une réunion tenue ce vendredi 23 juillet 2021.

« Il a été convenu de la mise en place d’un Comité de pilotage pour gérer ce projet. Ce Comité de pilotage aura la charge de la gestion, le suivi et la supervision dudit projet. Nous sommes venus transmettre officiellement les noms des représentants de l’Ouganda au sein de ce comité de pilotage, tous les détails le concernant. Et nous avons aussi sollicité de la RDC la transmission des noms et des détails des représentants de la partie congolaise au sein dudit comité de pilotage », a expliqué le diplomate ougandais au sortir de ces échanges.

Dans le cadre de matérialisation de ce projet conjoint de développement routier lancé récemment par les Chefs d’Etat de deux pays, les deux personnalités ont évoqué la question liée à la réouverture des postes consulaires de l’Ouganda à l’Est de la RDC.

A ce sujet, l’Ambassadeur ougandais a souligné que son pays compte ouvrir trois postes dans un proche avenir.

« Notre requête, c’était de rouvrir le consulat qui fonctionnait à Goma, et ouvrir deux autres postes à Bunia et Béni. Et pour la RDC, elle a été autorisée à rouvrir son ancien consulat à Kasese et ouvrir de nouveaux postes consulaires à Kisoro et à Ruwa. Nous sommes porteurs de cette demande officielle pour être autorisé à rouvrir le consulat à Goma », a-t-il indiqué.

En outre, il s’est dit satisfait du fait que le Vice-ministre des Affaires étrangères, Samy Adubango Awotho, a montré son engagement à suivre personnellement ces deux dossiers ainsi que les instructions qu’il a données au Directeur Afrique pour suivre personnellement ce dossier.

Il sied de rappeler que les Présidents de la République Démocratique du Congo et de l’Ouganda s’accordent sur la construction d’une route d’interconnexion d’un coût global estimé à 334,5 millions américains.

Cet accord entre les deux pays intervient dans le cadre du renforcement du commerce bilatéral.


E-mail