RDC: DOSSIER REGAL MINING : M. BAHATI PLAIDE NON COUPABLE

RDC: DOSSIER REGAL MINING : M. BAHATI PLAIDE NON COUPABLE

Du revers de la main et à coup d'arguments inattaquables dans le fond comme dans la forme, Modeste Bahati Lukwebo le Président du sénat congolais a démenti les rumeurs lui attribuant une mine illégalement exploitée dans le Sud Kivu dénommée Régal Mining. C'était au cours d'une conférence de presse mardi le 14 septembre 2021.


Modeste Bahati tranche et fait taire ses détracteurs : " *Régal est le nom que mon locataire sur le boulevard du 30 juin a donné à son super marché*. Regal super marché appartenant à un indien et la mine dite Regal au sud Kivu qui appartient à Jean Damseaux et consorts ne sont pas mes propriétés. La confusion vient du fait qu'un de mes locataires a mis ce nom sur mon immeuble en location",* a précisé le président du sénat au cours d'une conférence de presse mardi consacrée au Thème: la réforme du sénat. Conférence au cours de laquelle la presse n'a pas voulu raté l'occasion de poser d'autres questions hors propos. Liberté de presse oblige. A une autre question sur le dossier Matata Ponyo dont la levée des immunités a avait rencontré l'opposition du sénat, Modeste Bahati a indiqué le refus de lever les immunités ne signifie pas arrêt de poursuites dans une deuxième affaire de la zairianisation où le bureau avait estimé qu'il fallait donner au sénateur Matata l'occasion de présenter à la justice ses moyens de défense. Pour le reste, le sénat s'était déjà dessaisi de ce dossier et que seule la justice peut répondre à d'autres questions connexes à ce dossier, a renchéri le speaker de la chambre haute qui s'est montré à la hauteur de toutes les questions même les plus "tabou" posées par des journalistes aguerris.

 

 

FAY MONIQUE/lepouvoirdupeuple


E-mail