×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 652

Table ronde Kasaï – Katanga : Voici les résolutions

Table ronde Kasaï – Katanga : Voici les résolutions

Voici les résolutions.

1. Thématique politique administrative et juridique
– Dupliquer les centres d’attraction économique et sociale dans les provinces du Grand Kasaï ;
– Créer des marchés transfrontaliers dans le Grand Kasaï à la frontière avec l’Angola à l’instar de Kasumbalesa avec la Zambie ;
– Faciliter l’accès au marché du diamant ;
– Faciliter la création des entreprises en mettant en place un guichet unique à la création des entreprises dans toutes les provinces du Grand Kasaï ;
– Obtenir l’avis de l’ANAPI dans la création des entreprises, interdire tout transport des personnes par train ou camion des marchandises ;
– Instaurer le système des feuilles de route pour identifier ou encadrer les personnes qui se déplacent d’une province à l’autre ;
– Créer un cadre de concertation permanent entre les espaces grand Katanga et grand Kasaï sur les questions de gestion de leurs provinces respectivement ;
– Veuiller à la stabilisation des institutions politiques provinciales dans les deux espaces.
2. La sécurité
– Promouvoir la politique de l’emploi tout en encourageant l’investissement étranger et local dans les provinces ;
– Financer la reconstruction des infrastructures en général ferroviaires, routières, ferroviaires, scolaires et universitaires ;
– Réorganiser le service de cadastre minier en reattribuant les zones d’exploitation dans les provinces, faire respecter la loi ;
– Augmenter les effectifs de la police nationale, assurer sa formation et lui procurer le matériel conséquent, contrôler la circulation d’armes qui se trouvent entre les mains inexpertes ;
– Contrôler le mouvement des hommes en uniforme et notamment les retourner à leurs lieux d’affectation notamment 756 policiers qui viennent d’arriver du Grand Kasaï illégalement dans ce même cadre du déplacement de la population et plus de 300 dans la province du Lualaba ainsi que la fuite de quelques 220 policiers du Tanganyika vers Lubumbashi.
3. Sur le plan socio-culturel
– Organiser et intensifier la sensibilisation de manière à promouvoir le civisme en ciblant des groupes spécifiques à travers les canaux de communication existants (Radio, Télévision, l’Internet, les réseaux sociaux) ;
– Sensibiliser et encourager les petits marchands à s’installer dans différents marchés pour leurs activités commerciales ;
– Faire appliquer la justice distributive équitable pour rétablir l’ordre public et l’autorité de l’État ;
– Créer des centres d’encadrement et de formation professionnelle spécialisées dans les entités territoriales décentralisés au bénéfice des jeunes ;
– Doter les gouvernements provinciaux des financements conséquents pour leur permettre de faire face à l’accroissement brusque de la démographie ;
– Organiser les centres de formation professionnelle et multiplier les activités sportives pour les jeunes.
4. Économie
– Trouver à multiplier les unités de production dans le Grand Kasaï ;
– Créer des mini barrages électriques dans l’ensemble de l’espace grand Kasaï ;
– Assurer l’exploitation des sous-sols dans l’espace Grand Kasaï pour une exploitation ignorée des minerais ;
– Financer la construction, la réhabilitation et l’entretien des routes de désertes agricoles et des routes interprovinciales ;
– Impliquer les paysans dans le catonnage manuel, réhabiliter les routes nationales dont la route Kalamba Mbuji ainsi que celle de Kanjanja qui va désenclaver les espaces du centre de la République démocratique du Congo et relier plusieurs provinces ;
– Encourager les initiatives locales dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche, et d’élévation en rendant disponible les intrants


E-mail
Image
Image

Bi-hebdomadaire d'informations et d'analyses politiques(Groupe de Presse LD MULTIMEDIA). Editeur Responsable Louis d'or BELEKELAYI

Recevez notre lettre d'Information

Restez informés de notre actualité

Utilisateurs