Flambée des prix : le Gouvernement menace les opérateurs économiques

Flambée des prix : le Gouvernement menace les opérateurs économiques

Les membres du Comité de Conjoncture Economique et le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, ont analysé, mardi 28 juillet, à l’hôtel du Gouvernement, au cours de leur réunion hebdomadaire, la situation économique du pays.

Ils ont examiné l’état de la conjoncture, la problématique des exonérations et compensations dans les opérations de dédouanement ainsi que la situation qui prévaut dans le secteur minier.

La situation économique a été abordée en premier. La Vice-premier ministre et ministre du Plan a noté le ralentissement de la dépréciation du franc congolais face à la devise étrangère, grâce aux mesures prises par le Gouvernement et la Banque Centrale du Congo.

“Le Comité de conjoncture a noté des anticipations malheureusement sur le marché. A titre d’exemple, certains opérateurs économiques qui ont bénéficié pourtant de la suspension d’impôts, dans le cadre des décisions arrêtées par le Gouvernement central pour préserver l’économie nationale des effets néfastes de la pandémie de Covid-19, ne jouent pas franc jeu puisque les prix des biens augmentent sur le marché”, a indiqué Jean Baudouin Mayo, porte-parole du Comité.

A cet effet, souligne-t-il, le Gouvernement invite ces opérateurs économiques au sens élevé du patriotisme, et lance le même appel à tous les acteurs politiques, sociaux et autres, afin de regarder dans la même direction pour développer le pays.

 

LePouvoir/Awa


E-mail