« L'excellence, la dignité, l'ouverture au monde... », à l'ISC, les réformes généreuses d'Augustin Mbangala

« L'excellence, la dignité, l'ouverture au monde... », à l'ISC, les réformes généreuses d'Augustin Mbangala

Une cérémonie festive à grande portée... On en croirait les bulles dans l'air. L'Institut supérieur de commerce de Kinshasa (ISC), a procédé samedi 30 octobre, à la clôture de l'année académique 2020 - 2021 et à la collation des grades académiques pour la première session. Musique, danse, liesse et ... discours bilans.

C'est en présence de quelques milliers de lauréats, gradués et licenciés, mais aussi plusieurs personnalités dont le professeur Bahati Lukwebo le président du Sénat congolais, les représentants de l'Université de Liège et celui du ministre de l'ESU... que la cérémonie festive s'est déroulée. Dans son allocution fleuve, le Directeur général de cet établissement supérieur est revenu sur les profondes réformes apportées par son comité de gestion. Mais aussi, sur celles à venir. Rendant hommage au président Tshisekedi, au premier ministre Sama Lukonde et au ministre de l'ESU.

« La vision du comité de gestion que nous avons l'honneur de diriger telle que définie dans le plan stratégique, est de faire de l'Institut supérieur de commerce de Kinshasa, un des meilleurs établissements de formation de l'Afrique centrale, et pourquoi pas de l'Afrique toute entière. C'est pour dire l'attachement que nous accordons à la formation des gestionnaires de haut niveau que vous êtes, pour que vous puissiez être directement utiliser par des entreprises tant publiques que privées », entame-t-il, d'un ton détendu.

De poursuivre, de la plus belle manière. « Les valeurs telles que l'excellence, la dignité, l'ouverture au monde ont accompagné l'action du comité de gestion durant les cinq dernières années. Permettez de vous rappeler que nous avons tracé au niveau du comité de gestion le cap sur cinq grands axes à savoir : le redressement de la gouvernance et la lutte contre les antivaleurs, l'amélioration de la qualité de la formation, ainsi que l'amélioration des conditions sociales du personnel de l'ISC, la réhabilitation et la construction des nouvelles infrastructures, l'assainissement de l'environnement, et enfin l'ouverture de l'ISC au monde scientifique international », a-t-il détaillé.

Annonçant au passage le souhait de transformer l'ISC en École supérieure de commerce, pouvant permettre notamment d'organiser le programme doctoral. Puis remerciant le personnel et félicitant les lauréats du jour. Exigeant d'eux la défense de l'image de marque de cette institution supérieure et des diplômes obtenus.

Plus tôt, le secrétaire général académique a rendu public le rapport annuel global, dans lequel le bilan des résultats des etudiants est jugé encourageant. En termes des chiffres, sur 5.576 étudiants enrôlés à la première session de l'année académique 2020 - 2021, le taux de réussite est de 28% de réussite en moyenne. Régression notée de 14% au regard des scores de l'année académique précédente.

Tony-Antoine Dibendila


E-mail