CENI: APRES AVOIR NOMMÉ LES DÉPUTÉS A TOUS LES NIVEAUX EN 2018, NAANGA CEDE LA CENI A D. KADIMA CE MERCREDI

CENI: APRES AVOIR NOMMÉ LES DÉPUTÉS A TOUS LES NIVEAUX EN 2018, NAANGA CEDE LA CENI A D. KADIMA CE MERCREDI

Entériné par l’Assemblée nationale au cours d’une séance plénière le 16 octobre et investi par le Chef de l’État Félix Tshisekedi sur l’ordonnance présidentielle signée le 22 octobre dernier, le bureau du nouveau locataire de la CENI affiche avec douze (12) membres sur les quinze (15) prévus selon la loi portant organisation et fonctionnement de la CENI, les trois (3) postes vacants reviennent à l’opposition qui n’a pas encore envoyé ses délégués.

Dans cette liste, l’on retrouve :

• Président : Kadima Kazadi Denis ( Société Civile);

• Ilanga Lembow Bienvenu : Premier vice-président (PPRD/SN);

• Nseya Mulela Patricia : Rapporteur ( UDPS/ Tshisekedi);

• Muhindo Mulemberi Vahumawa Paul : Rapporteur adjoint ( Majorité);

• Birembano Balume Sylvie : Questeur adjoint (Majorité)

• Lupemba Mpanga Ndolo : Membre de la plénière (Majorité);

• Boko Matondo Fabien : Membre ( Majorité);

• Ditu Monizi Blaise : Membre (Opposition);

• Bimwala Mampuya Roger : Membre (Société Civile);

• Ngalula Joséphine Membre ( Société Civile);

• Bisambu Mpangote Gérard : Membre (Société Civile);

• Omokoko Asamoto Adine D’or : Membre (Société Civile).

Il faut dire que les postes vacants sont notamment la deuxième Vice-présidence, la Questure ainsi que le membre.

L’entérinement voire l’investiture de l’équipe Kadima a été contesté jusqu’en derneire minute par l’opposition, mais aussi le couple Conférence Épiscopale Nationale du Congo et Église du Christ au Congo (CENCO-ECC). Ils dénoncent la politisation de la CENI notamment. Pour cette cause ils organisent une marche le 6 novembre prochain sur l’ensemble du territoire national.

C’est ce mardi 26 octobre que l’équipe Kadima a prêté serment devant la Cour constitutionnelle lors d’une audience publique et solennelle en présence du Premier ministre Sama Lukonde, les présidents du parlement, le groupe de six (6) confessions religieuses, le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC) Sylvano Kasongo et plusieurs corps diplomatiques accrédités en République Démocratique du Congo (RDC).


E-mail