« Le travail décent, la stabilité de l'emploi... », la Suède s'imprègne des objectifs de Claudine Ndusi

« Le travail décent, la stabilité de l'emploi... », la Suède s'imprègne des objectifs de Claudine Ndusi

Les questions relatives au monde du travail, notamment le respect des droits humains et des droits syndicaux, l'importance du dialogue social, la sécurité sociale, la participation de la femme dans les fonctions de prises des décisions et la lutte contre toutes formes de violences faites aux femmes en milieu de travail, ont été évoquées au cours des entretiens fructueux que la ministre de l'Emploi, travail et prévoyance sociale Claudine Ndusi M'Kembe a eu jeudi 27 mai dans ses bureaux de travail avec Henric Rasbrant, ambassadeur de Suède en RDC.

Le diplomate suédois a félicité Madame Claudine Ndusi pour sa promotion en qualité de ministre de tutelle, avant de lui exprimer la compassion de son pays aux victimes congolaises de l'éruption volcanique survenue le 22 mai dernier à Goma dans le Nord-Kivu.

Pour la ministre Ndusi, le respect des droits humains est l'une des priorités du nouveau gouvernement congolais.

« Le travail décent, la stabilité de l'emploi, la promotion de la femme et la lutte contre les violences faites aux femmes font partie des objectifs de son ministère et qu'elle comptait beaucoup avec la Suède, un des partenaires traditionnels privilégiés de la RDC, surtout pour renforcer les capacités des inspecteurs du travail », a-t-elle conclu.

La rédaction


E-mail