RD Congo : le vice-gouverneur de Kinshasa Néron Mbungu est déchu

RD Congo : le vice-gouverneur de Kinshasa Néron Mbungu est déchu

Ce fut par une majorité écrasante des élus provinciaux de la ville de Kinshasa, que le vice-gouverneur Néron Mbungu a été déchu. La plénière du samedi 10 avril a scellé le sort de l'adjoint de Gentiny Ngobila. 33 députés ont voté pour la motion de défiance, une abstention et un contre.

Néron Mbungu Mbungu est accusé entre autres de « propos denigrants et désobligeants dans les médias contre les élus provinciaux, manque d'éthique, incompétence, ingérence dans les affaires intérieures de l'Assemblée provinciale et non respect du droit de réserve. »

Invité à se defendre, le vice-gouverneur a rejeté ses accusations, evoquant sa lettre adressée au président de l’Assemblée provinciale dans laquelle il a mentionné les accusations qu'il porte plutôt contre son titulaire comme le non respect de l’ordonnancement public, la passation des marchés publics de gré à gré, la non tenue de conseils des ministres pendant plus d’une année, l'opacité de la gestion du gouverneur Ngobila.

« Que répondez-vous au fait qu'un vice-gouverneur est dépouillé de toutes les prérogatives ? », questionnant les élus.

Ces derniers jours, le vice-gouverneur Néron Mbungu s'est investi dans les médias, portant plusieurs accusations contre son titulaire Gentiny Ngobila, le soupçonnant même d'avoir créé un gouvernement parallèle.

Tony-Antoine Dibendila


E-mail