DÉFENDANT SA THÈSE DE DOCTORAT A L'UNIKIN E.RAMAZANI PLAIDE POUR UN ÉTAT MOYEN EN RDC

DÉFENDANT SA THÈSE DE DOCTORAT A L'UNIKIN E.RAMAZANI PLAIDE POUR UN ÉTAT MOYEN EN RDC

RDC/ESU: En 25 minutes chrono, EMMANUEL RAMAZANI SHADARY vient de finir l'exposé magistral de sa thèse de doctorat devant un jury composé des épaules galonnées de la colline inspirée.

Une thèse subdivisée en trois parties et huit chapitres ayant pour titre :"RÉGIONALISME POLITIQUE ET DÉVELOPPEMENT DES PROVINCES. PLAIDOYER POUR LA PROMOTION D' UN MOYEN ETAT EN RDC" la thèse de Ramazani Shadary part de la question de recherche ci-après : Pourquoi les institutions provinciales ne se développent pas? Après avoir débouché sur le constat d'un bilan négatif du fonctionnement de ces institutions pour plusieurs causes dont le non-respect des prérogatives dévolues à celles-ci et l'abus de pouvoir dans le chef des acteurs politiques provinciaux, Shadary suggère la promotion d'un moyen État entendu comme des provinces émancipés fonctionnant en adéquation entre les textes et la réalité sur le terrain. Pour y parvenir, E. Ramazani Shadary propose une feuille de route séquencée en quatre piliers. À savoir, la phase préparatoire, l'inventaire des ressources locales, l'élaboration d'un plan territoriale et enfin la mise en oeuvre ainsi que l'évaluation pour éviter la tutelle déguisée du pouvoir centrale sur les institutions provinciales. À présent, le récipiendaire répond aux questions du jury.

( Synthèse de Louis d'or Balekelayi, Doctorant).


E-mail