RDC : comprendre la plus grande fête Kimbaguiste célébrée chaque le 06 Avril

RDC : comprendre la plus grande fête Kimbaguiste célébrée chaque le 06 Avril

 


Ce mercredi 06 Avril , les Kimbaguistes du monde entier commémorent le 101 ème anniversaire du début de la mission prophétique de Simon Kimbangu.

C'est la plus grande fête des Kimbaguistes de N'Kamba et l'une de grandes fêtes des Kimbaguistes des Eglises des Noirs.

Né au Kongo central dans le territoire de Mbanza-ngungu, secteur de Ntimansi, Simon Kimbangu est l'un des grands prophètes africains et un des vieux

prisonniers de la colonisation européenne après qu'il a passé trente (30) ans en prison à Lubumbashi dans le Haut Katanga.

Originaire de la tribu " Besi Ngombe" qui est historiquement une sous-tribu Manianga, Kimbangu porte un nom signifiant " celui qui révèle les choses cachées". Sa mission, il l'a débutée le 06 Avril 1921 à N'Kamba avant le rassemblement de Mbanza-N'sanda ( nom du village où il avait commencé à prêcher, ndlr) qui reste le principal discours d'orientation de sa mission.

Simon Kimbangu a guéri les malades et multiplié des miracles comme le dédoublement, les traces de ses pieds sur plusieurs pierres et autres avant de ressusciter une fille dans la région de N'Kamba connue sous le nom de DINA. De l'histoire de "Nzombo" à Kasangulu en passant par son enfermement dans un fût d'huile chaude à Lutendele ( Kinshasa), les "miracles prophétiques" de Simon Kimbangu sont immenses et nombreux.

Son enseignement a suscité deux grandes écoles prophétiques, à savoir : les Kimbaguistes de l' Eglise de Jésus-Christ sur la Terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu, aile créée par son dernier fils Diangenda Kuntima et les Kimbaguistes des Églises des Noirs dont Ne Mwanda Nsemi et Papa Nkusu semblent être des porte-étendard.

Sur la colonisation politique et spirituelle, toutes les tendances retiennent que Kimbangu avait dit :" Il n'y aura pas une pierre posée sur l'autre qui ne soit renversée" ou encore la fameuse phrase" l' homme noir deviendra l'homme blanc". Des messages qui avaient précipité son arrestation par des colons belges.

Un homme pour deux philosophies

Pour les Kimbaguistes de N'Kamba appelés à tord ou à raison des " Diangiendistes" par ceux des Eglises des Noirs, Simon Kimbangu est la réincarnation du Saint Esprit et sa mission lui a été confiée par Jésus-Christ, l'unique fils de Dieu. C'est la raison pour laquelle N'KAMBA s'appelle " Nouvelle Jérusalem". L'on y trouve également la rivière Jordanie et consorts.  Dans la philosophie religieuse de N'Kamba, les trois fils de Simon Kimbangu sont des "réincarnations". Charles Kisolokele ( fils aîné, né en 1914) est la réincarnation du DIEU, le Père. Dialungana Kiangani ( deuxième fils, né le 25 Mai 1916) est la réincarnation de Jésus-Christ. C'est la raison pour laquelle la fête de Noël est célébrée chaque le 25 Mai et cette fête a de plus en plus tendance à voler la vedette à la fête du 06 Avril. Diangenda Kuntima ( le dernier fils, né en 1918 et fondateur de cette église) est  la réincarnation du Saint Esprit, donc de Simon Kimbangu. Nés en pleine première guerre mondiale, les trois fils de Simon Kimbangu couvrent un flux de mystères racontés par leurs fidèles. L'actuel Chef spirituel Simon Kimbangu Kiangani est le fils de Dialungana Kiangani ( réincarnation de Jésus-Christ) est lui-même la réincarnation du Saint Esprit, donc de Simon Kimbangu d'autant plus qu'il est né, selon la théologie kimbanguiste, la même date ( heure, minute) où Simon Kimbangu est mort en 1959.

Pour les Kimbaguistes des Eglises des Noirs notamment chez Bundu Dia Kongo ( le groupe ayant beaucoup écrit sur Simon Kimbangu) de Ne Mwanda Nsemi, Mbuta Kimbangu ( ne voulant pas volontiers faire figurer le prénom Simon d'origine européenne, Mbuta signifie Monsieur, vieux...) est un prophète envoyé par DIEU pour libérer la race noire. Selon Ne Mwanda Nsemi ( dans son livre intitulé " Qui est Mbuta Kimbangu ?), Kimbangu est un grand prêtre de la Religion Nzila Kongo ( chemin pour arriver à recevoir des dons de DIEU, Kongo du verbe Konga signifiant dorloter, supplier) qui est venu restaurer cette religion, voie de salut des Africains, qui était en décadence après la colonisation spirituelle européenne et après que celle-ci avait fait tuer Vita Kimpa ( nom signifiant dans l'onomastique kongo, premier fils de Monsieur Kimpa). Et comme tout prédicateur de " Nzila Kongo" , tout est assis sur le fameux " Makuku matatu"( les trois trépieds) qui sont la politique, la religion et la science ( Nsaku, Mpanzu et Nzinga). Dans le culte de Bundu Dia Kongo  ( Mandanda)par exemple, on exécute, à travers une chanson( Kanda Ndombe yangalala=race noire, réjouis-toi), une espèce de crédo ou proclamation de la foi reprenant toutes les douleurs endurées par Mbuta Kimbangu pour sauver les peuples africains. C'est cette philosophie en vogue dans le Kimbaguisme repris par des églises traditionnelles généralement opposées à la domination culturelle occidentale.

Lors de son séjour à N'Kamba en 2019, Félix Tshisekedi, Président de la RDC, avait émis le vœu de voir le parlement congolais retenir la date du 06 Avril parmi les jours fériés en RDC


E-mail
Image
Image

Bi-hebdomadaire d'informations et d'analyses politiques(Groupe de Presse LD MULTIMEDIA). Editeur Responsable Louis d'or BELEKELAYI

Recevez notre lettre d'Information

Restez informés de notre actualité

Utilisateurs