Kinshasa : un sit-in des activistes prévu devant le Palais de la Nation pour exiger la remise en état de l’Hôpital général de référence ex. Mama Yemo

Kinshasa : un sit-in des activistes prévu devant le Palais de la Nation pour exiger la remise en état de l’Hôpital général de référence ex. Mama Yemo

Les conditions actuelles de l’Hôpital général de référence de Kinshasa, ex. Mama Yemo préoccupent au plus haut point des activistes des mouvements citoyens, aujourd’hui décidés à passer l’action en vue de pousser les autorités à trouver des solutions urgentes et durables.


Ces activistes projettent un sit-in le 2 octobre 2020 devant le Palais de la Nation pour exiger la fermeture, la réhabilitation et le rééquipement de l’Hôpital Général de référence de Kinshasa auprès du Président de la République.

Selon les organisateurs de la société civile, leur marche partirait dès 9h30′ de la Place des évolués à destination du Palais de la Nation à la Gombe. Ils ont précisé cet itinéraire dans une note d’information adressée ce mardi 29 septembre 2020 au Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

La manifestation des acteurs de la société civile intervient dans un contexte des polémiques nées à la suite de l’interdiction de la chanson Mama Yemo de l’artiste Le Karmapa.

En effet, dans son single, l’artiste parolier étale les conditions d’administration des soins peu recommandables pour les malades à l’Hôpital Général de référence de Kinshasa.

Fondé en 1924, l’Hôpital Général de référence de Kinshasa est le plus grand hôpital public, avec 2000 lits et plus de 2250 employés. Il est établi dans la commune de la Gombe à Kinshasa en République Démocratique du Congo.

LePouvoir/Z.E


E-mail