Plus aucune notification en souffrance, Clément Kuete notifie les mandataires des entreprises publiques

Plus aucune notification en souffrance, Clément Kuete notifie les mandataires des entreprises publiques

Jeudi 25 juin 2020, plusieurs lettres de notification ont été envoyées aux différents mandataires nommés par les ordonnances présidentielles du 19 mai 2019 et du 08 juin 2020, portant nomination des membres du Conseil d’Administration et de la Direction Générale des Entreprises du Portefeuille de l’Etat, par le Ministre du Portefeuille Clément Kuete Nyimi Bemuna. 

Contrairement à la fausse rumeur qui circulait dans certains médias et dans les réseaux sociaux au sujet du prétendu blocage des notifications des mandataires au niveau du Ministère du Portefeuille, Clément Kuete, respectant les textes légaux en matière des procédures d’installation des nouveaux dirigeants des entreprises publiques, a procédé, ce jeudi, à la notification des membres des Conseils d’Administration de la Société Nationale des Chemins de Fer du Congo (SNCC), de la Générale des Carrières et des Mines (GECAMINES), de la Caisse Générale d’Epargne (CADECO), des Lignes Maritimes Congolaises (LMC), de la Régie des Voies Aériennes (RVA), ainsi que ceux de la Société Commerciale des Transports et des Ports (SCTP ex-ONATRA).
 
Plus aucune notification n’est en souffrance, le Ministre du Portefeuille s’est assuré de les transmettre à ses hôtes suivant la procédure légale. Pour la Société Nationale des Chemins de Fer du Congo (SNCC), Gabriel Kyungu wa Kumuanza prend son poste du Président du Conseil d’Administration (PCA), Fabien Mutomb est nommé Directeur Général (DG) et Jacques Kamenga (DGA). A la Générale des Carrières et des Mines (GECAMINES), Albert Yuma garde son poste de PCA, Jean-Michel Sama Lukonde prend la Direction Générale et Bester Hilaire Ntambwe Ngoy, DGA.
 
Enfin, pour ne citer que cet échantillon, Bienvenu Liota prend ses bureaux de PCA à la RVA, Bilenge Abdala devient DG et William Pambu Pambu son adjoint. Dans ces différentes correspondances, le Patron du Portefeuille de l’Etat a également présenté ses vives et sincères félicitations aux nominés, tout en les exhortant à ne ménager aucun effort pour mériter davantage la confiance placée en eux.
 
Par ailleurs, il a ordonné la tenue des Assemblées Générales extraordinaires et des Conseils d’Administration dans les différentes entreprises concernées, afin d’acter ces nominations. En effet, les Assemblées Générales sont convoquées par l’équipe sortant du Conseil d’Administration qui, au cours de ces assises, va présenter l’équipe entrant et procéder automatiquement aux usages de remise-reprise.
 
Concernant la Minière de Bakwanga (MIBA), une Assemblée Générale ordinaire s’est tenue, mercredi 24 juin 2020, sous la présidence de Madame Eliane Mukeni, Commissaire au Compte, dans la salle des réunions du Cabinet du Ministre du Portefeuille. Au cours de cette Assemblée Générale, les participants ont pris acte de la suspension des mandataires publics, de la désignation du Directeur Administratif devant procéder à la remise – reprise entre les dirigeants suspendus et le nouveau DG ad intérim ainsi que de la nomination des Administrateurs.
 
Ainsi, le Conseil d’Administration s’est également réuni, juste après l’Assemblée Générale, sous la présidence du plus ancien administrateur, pour désigner Monsieur Paulin Lukusa, comme Directeur Général ad intérim.
 
Pour rappel, une mission d’audit de gestion fonctionnelle et financier a été diligentée à la Miba – entreprise publique dont l’Etat congolais possède
80% des parts, au début du mois de février 2020. Le rapport de cet audit a conduit le Conseil des Ministres du 29 mai 2020 à instruire le Ministre du Portefeuille de suspendre tous les mandataires du Conseil d’Administration et de la Direction Générale de la Miba.
 
La rédaction
 

E-mail