Dossier EGAL: Joseph Kabila engage des poursuites judiciaires contre le journal namibien « The Namibian »

Dossier EGAL: Joseph Kabila engage des poursuites judiciaires contre le journal namibien « The Namibian »

L’ancien president de la RDC, Joseph Kabila a porté plainte mardi contre The namibian, un journal namibien pour diffamation. Le 17 décembre dernier, ce journal avait publié un article intitulé « DRC’s Lost Billions Traced to Namibia » (Les millions perdus de la RDC, retrouvés en Namibie) qui implique directement l’ancien président de la RDC dans un détournement présumé de 516 millions de dollars du trésor public de la RDC par le biais de sociétés Égal et les entreprises de pêche de Samaki.

John Grobler, le journaliste qui a écrit l’article, a affirmé que sa source était « La plate-forme basée à Paris pour protéger les lanceurs d’alerte en Afrique » qui aurait obtenu 3,5 millions de documents divulgués de la BGFI Bank. Il s’agit de « Congo Hold-Up » et est constituée de 5 organisations non gouvernementales et de 19 maisons de presse, dont The Namibian.

L’article allègue qu’une transaction commerciale entre Egal et Samaki Fishing a été camouflée en une transaction d’importation et d’exportation d’aliments surgelés alors qu’en réalité son véritable objectif était néfaste. On prétend qu’Albert Yuma de la Gécamines, Marc Piedboeuf, Eric Monga, Haddis Tilahun et Martha Namundjebo-Tilahun sont directeurs de Samaki Fishing. La société n’aurait livré que 4 millions de dollars de produits à la RDC, alors qu’elle aurait reçu 516 millions de dollars namibiens d’Egal pour une période de quatre ans.

Joseph Kabila a, à cet effet, chargé un collectif d’avocats de Windhoek et de Johannesburg de poursuivre The Namibian pour diffamation. Ce collectif sera conduit par Dali Mpofu, avocat sud africain et ancien conseiller juridique de Jacob Zuma.

 

Le pouvoir du peuple/liberactu


E-mail